Les travaux sous tension

(en abrégé TST) sont un des moyens techniques permettant :

  • en BT et HTA, d’optimiser l’exploitation des ouvrages de distribution d’énergie électrique, sous la contrainte des coupures pour travaux gênantes pour les clients et certaines fonctions de sécurité civile ;
  • en HTB, d'accroître la disponibilité des ouvrages dont l’absence programmée occasionne une contrainte pour l’exploitation du réseau et ainsi d’améliorer sensiblement sureté et sécurité d’alimentation.

De surcroît, la densification des ouvrages rend complexes les actes de consignation nécessaires à un travail hors tension.

Les travaux sous tension sont mis en oeuvre sur divers types d’ouvrages tels que :

  • réseaux aériens (tous domaines de tension),
  • les réseaux souterrains et ouvrages intérieurs en BT.
  • les postes en HTB

Les travaux sous tension font appel à diverses méthodes (distance, potentiel, contact) ou moyens (plate-formes élévatrices, travaux héliportés, …).

[Lire la suite]

Le mot du président

Pour les gestionnaires de réseau de transport ou de distribution, l’activité travaux sous tension relève d’une longue pratique et d’un savoir-faire qui s’appuient sur plusieurs dizaines d’années d’activité et de développement de méthodes et de moyens. Les TST pour les ouvrages de transport et de distribution d’électricité, contribuent aujourd’hui de manière essentielle à la disponibilité et la sureté des réseaux.

...
Le président du CTST
Pascal KIENER